Infographie : le marché de l’immobilier bureaux à Lyon

23 janvier 2020

Le marché tertiaire lyonnais enregistre une nouvelle année record, avec une demande placée qui dépasse le seuil des 400 000 m², soit une hausse de + 32 % sur un an.

Cette dynamique s’explique notamment par la concrétisation de plusieurs opérations > 1 000 m², dont 13 > 5000 m². Si, la Part-Dieu reste le quartier traditionnel des affaires, Gerland continue son succès grâce aux récentes livraisons qui ont permis de doper la commercialisation.

De ce fait, le stock immédiat poursuit sa baisse avec un taux de vacance < 4 %. Le bon niveau de commercialisation a ainsi asséché les disponibilités. Toutefois, les livraisons des nouveaux projets vont s’accélérer dès 2020, et ce notamment à la Part Dieu, où l’offre neuve disponible reste insuffisante.

Côté loyers, du fait de la rareté de l’offre sur certains secteurs, une hausse a pu être observée et notamment dans le seconde main. Le prime s’affiche toujours à 325 €.

Dans un contexte de dynamisme du marché locatif, un taux de vacance qui reste maitrisé et une orientation positive des loyers, les volumes en investissement sont en hausse. Les bureaux ont totalisé 1.3 M d € porté notamment par les différentes grandes opérations, couplés à une prime de risque attractive. Dans ce contexte, la compression du taux de rendement prime devrait se poursuivre pour les mois à venir, avec des opérations à moins de 3.70% dans le pipeline.

Loïc de Villard

Directeur CBRE Lyon

 

Fatma AKAR

Research Consultante CBRE | Etudes et Recherche

Mot-clés : , , ,

Toute l'information régionale relative à l'immobilier d'entreprise

Actualités du marché immobilier et urbanisme dans le Bas-Rhin - Conseils immobiliers, juridiques et fiscaux - Veille sur l'aménagement d’espace et bien-être au travail...