Etudes

MarketView annuel Strasbourg

Rive Gauche CBRE vous éclaire sur les tendances et les chiffres du marché des bureaux, locaux d’activité, entrepôts/logistiques.

Pour recevoir l’étude complète des tendances du marché de l’immobilier d’entreprise 2018, n’hésitez pas à la demander : contact@rivegauche-cbre.com

 

Bureaux Strasbourg – 2018

 

L’OFFRE

A fin 2018, l’offre disponible immédiatement représente un volume de 114 835 m2 et accuse une nouvelle baisse pour la troisième année consécutive (-6,4%). La part du neuf (13 070 m2), dans l’offre disponible immédiatement (sous 6 mois), ne représente que 11%. Ce niveau devrait largement évoluer à la hausse à horizon 2020 avec de multiples livraisons.

Pour la cinquième année consécutive, le niveau d’offre neuve immédiatement disponible est inférieur à 15 %. En 2018, il représente 11%, soit 13 000 m2.

 

LA DEMANDE

Le volume de m2 placé auprès des utilisateurs en 2018 représente 71 967m2. Sensiblement au-dessus de la nouvelle moyenne décennale qui s’affiche à 63 700 m2, le marché Strasbourgeois retrouve une stabilité rassurante, notamment avec une consommation de surface hors comptes-propres / clés en main, de l’ordre de 65 000 m2 (pour la troisième année consécutive).

Animé par un nombre de transactions en nette augmentation (228 transactions hors comptes propres), le marché Strasbourgeois a connu un premier semestre très actif avec 35 617 m2 placés en 127 transactions, alors que le second a marqué un ralentissement sensible avec 29 264 m2 placés en 101 transactions.

 

Locaux d’activités Strasbourg 2018

 

L’ OFFRE

L’offre immédiate de locaux d’activités décroit de 23% sur 1 an, à 228 000 m2.

L’érosion amorcée en 2017, cumulée à celle de 2018, représente un retrait de 36% et la moyenne décennale de l’offre disponible chute à 364 000 m2.

Près de 165 000 des m2 consommés cette année l’ont été dans l’offre disponible immédiatement, amenant cette catégorie d’actif au seuil de sous-offre, 228 000 m2 restants. L’offre neuve disponible, elle, passe de 17 500 m2 à 2 500 m2, soit à peine 1% du volume global disponible.

Quant à celle des locaux en construction, elle s’établit à 3 950 m2, niveau historiquement bas, mais se combine au bon niveau des pré-commercialisations, près de 17 000 m2, dont les livraisons n’interviendront pas avant fin 2019 voire 2020.

 

LA DEMANDE

L’année 2018 consacre des volumes records sur le front des locaux d’activités et surpasse largement sa cadette (+51%) en franchissant le seuil des 310 000 m2 commercialisés sur l’ensemble du département. 

A l’instar des années précédentes, les recherches et la demande placée se révèlent résolument tournées vers l’acquisition.

Un nombre total de 180 transactions (vs 154 en 2017), soit une demande moyenne placée de 1 750 m2 par unité.

 

Les entrepôts > 5000m2 Strasbourg – 2018

 

L’ OFFRE

L’offre immédiate d’entrepôt totalise 46 000 m2, en net repli de 70% depuis fin 2017.

Les commercialisations ont fait baisser les disponibilités d’entrepôts sur l’ensemble du département et plus particulièrement celles situées sur le Port Autonome.

 

LA DEMANDE

Les bâtiments de « classe A » se taillent la part du lion dans le volume placé, qui atteint 183 000 m2, comptes propres et clés en mains compris. Les utilisateurs continuent de privilégier les bâtiments fonctionnels, leurs permettant de mettre en place de nouveaux process logistiques tant en termes de mécanisation que de robotisation ou de massification des flux.

Le cœur de l’activité a surtout concerné les formats de 20 000 à 25 000 m2.

Le stock reste majoritairement composé d’offres souvent obsolètes, de petites tailles, ne bénéficiant d’aucun classement ICPE, ni même de grande hauteur, par conséquent inadaptées au renouveau des stratégies. La plus importante, disponible sous 6 mois, représente à peine 12 000 m2.

Copyright Rive Gauche CBRE